BLOG

Comment choisir son matériel de wingfoil d’occasion ?

Wingfoil

Comment choisir son matériel de wingfoil d’occasion ?

Le wing foil connaît un succès fulgurant depuis maintenant deux ans et un petit marché de l'occasion s'établit lentement. Les premiers pratiquants vendent leur matériel de débutant pour le remplacer par du matériel pour les wingers avancés et d’autres se rendent compte que la planche, le foil ou la wing ne leur conviennent pas si bien que ça.

Malgré l'euphorie suscitée par l'existence d'un marché de wing d'occasion, il ne faut pas oublier que la demande est toujours aussi forte. Les fabricants ont du mal à suivre la production et il est probable qu'il y aura à nouveau des ruptures de stock cette saison. Cela se répercute bien sûr sur le marché de l'occasion et les prix resteront stables à un niveau élevé.

Nous vous donnons ici quelques conseils pour l'achat du matériel de wing d'occasion.

Bien choisir son matériel de wingfoil, notamment lorsqu'on est débutant

Préalablement à ton achat, nous t'invitons à consulter cet article de windmag.com "Bien choisir son matos pour débuter en wingfoil". Après avoir déterminé le matériel qu'il te faut, nous te recommandons d'aller voir le matériel et d'effectuer les contrôles listés ci-dessous. Si tu n'en a pas la possibilité, nous te recommandons d'opter pour du matériel d'occasion ayant fait l'objet du "Check matos" des partenaires de reRIDEit.

Wing d’occasion - comment bien la contrôler avant d’acheter

- Gonfle la wing et vérifie qu'elle tient la pression. Le mieux est de la gonfler dès le début de la visite et de continuer à l'observer une fois gonflée. Si elle est toujours à la même pression à la fin, tout va bien. Le mieux est de vérifier la pression à la main en tapotant, claquant ou pliant légèrement le boudin. La plupart des manomètres ne sont pas toujours corrects.

- Regarde attentivement la wing. Présente-t-elle de petites fissures quelque part ? Les zones réparées par un professionnel ne sont pas graves car, à cet endroit, il est fort probable que la wing ne se cassera plus. Même si des patches ont été collés sur des petits trous, ce n'est pas grave si cela a été effectué correctement avec du matériel de voilerie. En outre, toutes les petites réparations donnent une certaine marge de manœuvre lors de la négociation du prix.

- Demande au vendeur ce qui est arrivé à la wing et pourquoi il souhaite la vendre.

Planche de wing d’occasion - les points à contrôler avant l’achat

- Vérifie que la planche ne présente pas d'endroits défectueux. Les petites éraflures ou les écailles de peinture ne sont pas graves. Les réparations professionnelles ne posent généralement pas non plus de problème. Si le stratifié est enfoncé ou déchiré, il se peut que de l'eau se soit infiltrée à cet endroit, ce qui entraîne à un moment donné une délamination. Tous les petits points de réparation donnent une certaine marge de manœuvre lors de la négociation du prix.

- Soulève la planche pour vérifier son poids. Si elle est particulièrement lourde, c'est le signe qu'elle a pu prendre l'eau.

- Vérifie que la planche n'est pas molle en appuyant dessus avec le pouce/le doigt. Les zones molles sont un indice de délamination.

- Examine attentivement les rails de fixation du foil. Ils sont fortement sollicités par l'effet de levier du foil et peuvent éventuellement se casser.

- Demande au vendeur ce qui s'est passé avec la planche et pourquoi il souhaite la vendre.

Foil de wing d’occasion - ce qu"il faut contrôler avant l’achat

- Regarde attentivement le foil. Les petites éraflures et les irrégularités n'ont que peu d'effet sur la navigation. Les morceaux arrachés, les entailles profondes et les fissures ne sont pas très jolis. Mais tout cela doit être relativisé : s'il ne s'agit que de quelques millimètres, ce n'est pas grave. En revanche, si c'est de l'ordre de plusieurs centimètres, cela peut avoir une incidence sur la navigation.

- Dévisse le foil. Toute la visserie et les raccords sont-ils encore en bon état ?

- Vérifie la stabilité du foil. S'il semble instable, vérifie encore une fois toutes les vis. Parfois, une vis n'est tout simplement pas bien serrée. S'il est toujours instable, quelque chose ne va pas.

- Le support de la planche peut présenter de petites fissures. C'est le signe qu'elle a été soumise à des contraintes extrêmes et qu'elle pourrait bientôt se fissurer ou se casser.

- Comme mentionné précédemment, demande au vendeur ce qui s'est passé avec le foil et pourquoi il souhaite vendre la planche.

Pourquoi choisir le matériel ayant fait l'objet d'un "Check matos" par un partenaire de reRIDEit ?

Si tu veux en revanche acheter en toute sérénité, on te conseille fortement d'acheter une wing sur notre plateforme reRIDEit avec un badge "Check matos". En effet, nous travaillons avec des réparateurs spécialisés qui font un contrôle approfondi du matériel et peuvent le mettre sous garantie pendant 6 mois, le cas échéant après réparation. En outre, les annonces de matériel ayant fait l'objet d'un "Check matos" présentent une fiche technique détaillée permettant de connaître exactement l'état du matériel.

Newsletter

Reçois nos Newsletters selon tes préférences !

1 - Choisis les catégories qui t'intéressent :





2 - Renseigne tes coordonnées :